7 erreurs à ne pas faire pour un jardin en bonne santé

Disposer d’un espace vert plus ou moins grand est toujours un plaisir mais cela demande tout de même un minimum d’implication et d’attention, pour attirer l’attention de votre entourage.

Pour que tout se passe bien, vous devrez éviter de commettre certaines erreurs.

1 – Ce n’est pas une corvée !

Et oui, il ne faut surtout pas envisager l’entretien de votre espace vert comme une corvée insupportable. Apprenez à prendre soin de vos végétaux et extérieurs afin que cela devienne un moment de plaisir. Il est évident que si vous vous forcez, vous allez bâcler les tâches qui vous incombent et malheureusement, cela sera dommageable pour toutes vos plantes notamment. Jardiner, c’est aussi faire du sport. Vous prenez l’air, apprenez de nouvelles choses, contribuez à la beauté de votre cadre de vie et en plus, c’est une activité qui vous aide à vous détendre. Autant de raisons de ne plus voir l‘entretien du jardin comme un mauvais moment à passer !

2 – Oublier la protection de la qualité du sol

Vous êtes désormais incollable sur les besoins de vos plantes ou la gestion de votre bassin ? C’est parfait mais attention à ne pas oublier vos sols. Vos végétaux y puisent tout ce dont ils ont besoin pour se développer et vous offrir une belle décoration naturelle pour votre jardin. Pensez donc à l‘enrichir, l’aérer et lui fournir assez d’eau.

3 – Vouloir soumettre la nature

Vous ne parviendrez pas à créer un jardin pérenne si pour vous entretien rime avec votre bon vouloir. L’entretien d’un jardin demande d’être à l’écoute de la nature. Vous allez apprendre les notions de base en matière de protection des sols et des végétaux. Ils évoluent chacun à leur rythme et c’est une règle immuable.

4 – Attention à fournir un arrosage adéquate !

Que vous preniez soin de plantes d’intérieur ou d’un jardin entier, l’arrosage est primordial. C’est d’ailleurs l’erreur la plus répandue auprès des jardiniers amateurs. Trop d’eau ou pas assez, cela peut vite s’avérer désastreux. Il faut donc bien se renseigner en amont sur les besoins spécifiques de chaque espèce que vous planter. De même, le système d’arrosage ou d’irrigation installé doit être adapté.

5 – Donner trop d’engrais, c’est mauvais

Ce sont des produits élaborés par des professionnels pour chaque espèce végétale. La composition et donc par conséquent le dosage sont savamment pensés. C’est pourquoi il faut garder la main légère et respecter les conseils donnés. Même si une plante n’évolue pas aussi vite que prévu ou si elle produit moins de fleurs que vous ne l’espériez, il est inutile d’alourdir les apports d’engrais. Au mieux, cela n’aura pas plus d’impact. Au pire, vos plants peuvent périr ou être envahis de mauvaises herbes.

6 – Ne pas tailler n’importe quand

Oui, les arbres ainsi que les arbustes ont un grand besoin d’être taillés tous les ans mais non, vous ne pouvez pas le faire n’importe quand. Encore une fois, chaque espèce a ses propres besoins. Certaines se taillent juste à la fin de l’été, d’autres ont besoin de plus de temps.

7 – Attention à vos associations entre végétaux !

Vous avez eu un coup de cœur pour deux bosquets de fleurs ? C’est très bien mais prudence. Il est possible qu’elles ne soient pas compatibles. Ne plantez jamais deux plantes de manière trop rapprochée sans être sûr(e) de cette association.

Si toutes ces astuces vous semblent difficiles à gérer, vous pouvez sans crainte confier l’entretien et la protection de vos espaces verts à un professionnel agréé que vous trouverez en consultant notre annuaire en ligne.

Pour en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *