Comment faire son propre compost ?

Vous voulez prendre soin de votre jardin tout en respectant vos valeurs écologiques ?

Grâce au compost, c’est possible ! Idéal pour l’entretien de vos espaces verts et pour fertiliser la terre de votre jardin, il ne nécessite que peu de savoir-faire, à condition d’avoir acquis quelques bases incontournables ! Nous vous proposons de faire le point sur les bons gestes à adopter avant de vous lancer pour de bon !

Qu’est ce que le compost ?

Faire du compost, c’est choisir de recycler des matières organiques. Naturel, sans odeurs et très fertilisant, il se répand dans le potager, sur les plate-bandes, autour des arbres et peut être considéré comme un engrais de très grande qualité. Pour le réaliser, on peut utiliser des déchets verts du quotidien comme des fruits abîmés, des épluchures, du papier, du thé, du marc de café et toute autre matière naturelle, susceptible de se dégrader. Les plats, s’ils ne contiennent pas de viande ou de graisses, peuvent également être compostés.

Où le réaliser ?

Pour le réaliser, il est nécessaire d’investir dans un composteur qui représente une alternative au tas de compost, laissé à tous les vents et qui peut parfois incommoder, ne serait-ce que d’un point de vue visuel. Le composteur, plus ou moins vaste, plus ou moins discret, se présente généralement sous la forme d’un bac que vous vous assurerez de placer dans votre jardin, à l’ombre d’un arbre ou d’un mur. Il ne peut en aucun cas être placé en plein soleil, son contenu sécherait et serait alors impropre à l’utilisation.

La méthode et l’entretien

Faire du compost ne consiste pas seulement à mettre des déchets à fermenter. Pour le réaliser, il est important de respecter certaines règles.

• Choisir les bons déchets

Tout ne se composte pas. Les déchets organiques de jardin ou de maison peuvent rejoindre votre bac mais vous ne pouvez y mettre la litière de vos animaux, ni du verre, ni de la viande ou du poisson, ni même du papier journal.

• Adopter les bons gestes

Il vous faudra mélanger votre engrais en cours de préparation chaque fois que vous ajouterez de nouveaux déchets. Vous devrez également veiller à la bonne aération et à l’humidité de l’ensemble afin que le processus de décomposition se réalise dans des conditions idéales.

Vous voulez bénéficier de conseils personnalisés quant à l’entretien de votre jardin ? Pourquoi ne pas choisir de faire appel à un professionnel qualifié ? Afin de faciliter vos recherches, nous vous proposons de découvrir l’annuaire en ligne que nous vous avons préparé. Très complet, il vous permettra de trouver le jardinier ou le paysagiste dont vous avez besoin pour vos différents projets.

Entretien des jardins en zone froide