Débroussailler : définition

Avec le temps, les arbres, les ronces, les ajoncs et les genêts grandissent et se multiplient pour envahir votre terrain.

Pourquoi débroussailler son jardin

Par faute d’entretien régulier, ils transformeront votre extérieur en une véritable jungle où se cachent les rats, les moustiques et les autres insectes et rongeurs nocifs à vos plantations et à votre santé. Ils favorisent, par ailleurs, l’extension de l’incendie. Il devient obligatoire de débroussailler votre jardin le plus rapide possible pour optimiser votre hygiène et votre sécurité. Cette étape est classée parmi les actes civiques et écologiques les plus promus. L’infraction à la loi imposant le débroussaillage est susceptible d’être sanctionnée par une amende de 30 euros par m².

Le débroussaillage consiste à nettoyer son terrain, en effet, à couper les plantes herbacées, les arbustes et les broussailles, à ramasser les végétaux qui tombent sur le sol ou encore à élaguer les branches basses. Il faut couper un arbre à moins de 5 m d’une construction. Pour les autres branches basses, surtout celles qui sont à hauteur de 2 m, vous devrez les élaguer. Pour le faire, on utilise dans la plupart des cas une débroussailleuse. Mais, on a également besoin d’une scie ou d’une tronçonneuse afin de couper les branches. Pour éviter les accidents, mieux vaut confier cette opération à un spécialiste fiable.

Débroussailler son jardin : à quel coût ?

Faire appel à un professionnel pour débroussailler son jardin vous permet de gagner du temps, de profiter des résultats de qualité, de vous échapper à l’achat des matériels encombrants et chers ainsi que d’éviter les éventuels accidents liés à l’opération. Mais cette intervention a un prix. En général, le tarif d’un spécialiste est calculé par heure. Mais, certains spécialistes pratiquent des tarifs par mètre carré. Le tarif horaire d’un artisan oscille entre 25 et 35 euros. Mais, cela peut varier selon l’ampleur et la difficulté des tâches à réaliser.

Entretien des jardins en zone froide